Thérapie par l'horticulture : bienfaits des jardins thérapeutiques

Sommaire

Si vous aimez jardiner, vous le savez : ça fait du bien ! L’hortithérapie, contraction des mots horticulture et thérapie, désigne les bienfaits, psychologiques et sensoriels, que peuvent procurer les activités de jardinage. C'est ce également ce que l'on appelle les jardins thérapeutiques.

Bien qu’elle ne soit pas à proprement parler une technique de soin, cette nouvelle approche part du fait qu'être en contact avec le jardinage, la nature et les plantes est bénéfique pour le corps comme l'esprit. Zoom sur les bienfaits du jardin thérapeutique.

À qui s’adresse l’hortithérapie ?

Tout d’abord développée aux Etats-Unis, elle s’impose de plus en plus en France, souvent auprès des personnes les plus fragiles.

Aujourd’hui, l’horthithérapie se développe auprès d’un public de tout âge, dans des institutions fermées ou des centres de soin pouvant être : des établissements médico-sociaux, des prisons, des hôpitaux, des maisons de retraite, des centres de rééducation et des écoles spécialisées.

La mise en place d’un jardin thérapeutique en ces lieux doit comprendre et répondre aux besoins du public bénéficiaire :

  • la hauteur des bacs à fleurs ; elle ne sera pas la même si le jardin est implanté dans une école ou une maison de retraite ;
  • les chemins devront être accessibles et praticables par tous, avec parfois des zones de repos ou d’ombre ;
  • les outils utilisés devront également être adaptés en fonction des possibilités de chacun, afin de pouvoir être manipulés sans danger.

Bon à savoir : la pratique de l’horthithérapie demande un personnel formé afin que l’encadrement de l’activité réunisse à la fois des connaissances en jardinage tout comme des maladies ou comportements des participants.

Pourquoi utilise-t-on les jardins thérapeutiques ?

Plusieurs études ont démontré qu’un accès à la Nature, par le biais d’activités de jardinage, pouvait permettre aux personnes malades ou en situations précaires de se sentir plus à l’aise et de guérir plus rapidement.

L'horthithérapie est utilisée dans des situations :

  • qui poussent à l'enfermement de soi-même et à une perte de repères ;
  • afin d'aider certaines personnes angoissées face à : des difficultés sociales, la maladie, la vie en maison de retraite ou une période d’hospitalisation.

Quels sont les bénéfices de l’horthithérapie ?

Ainsi, la mise en place d'un jardin thérapeutique peut permettre :

  • la stimulation des 5 sens, de la mémoire et l’entretien d’une certaine autonomie physique ;
  • la réhabilitation pratique et globale de la personne : comme le sens pratique, la dextérité et l’autonomie physique ;
  • une amélioration du sommeil et de l'appétit.

Au-delà de l'aide physique, l'hortithérapie favorise :

  • la réinsertion dans un certain cadre social ;
  • un développement de l’esprit, de l’observation et de la créativité ;
  • la redécouverte de la patience et de l’enthousiasme ;
  • une baisse du stress ou de l'anxiété.

Pour trouver d'autres méthodes bien-être :

Ces pros peuvent vous aider