Psychothérapeute

Sommaire

La psychologie nous apporte des réponses dans bien des domaines. Comme le psychologue, le psychothérapeute apporte une aide utile dans les troubles de la personnalité, les troubles du comportement ou les problèmes relationnels liés à un certain mal-être.

S'il est moins reconnu et si la profession est moins réglementée que celles de psychologue ou de psychiatre, le psychothérapeute a souvent une solide formation en psychologie.

Mener une psychothérapie permet de libérer de nombreux blocages et ainsi, de retrouver équilibre et bien-être.

Bon à savoir : dans le contexte de crise sanitaire liée à la covid-19, un accompagnement psychologique est proposé aux étudiants qui en ressentent le besoin. La plateforme Santé Psy Étudiants leur permet de bénéficier de 8 séances gratuites de 45 minutes avec un psychologue, sans avance de frais. L'étudiant choisit son psychologue sur la liste de professionnels partenaires accessible sur la plateforme. Le dispositif est prolongé en 2023.

Psychothérapeute : formation et domaines d'intervention

Une profession réglementée...

Actuellement, les professions de la psychologie dont les diplômes sont reconnus et dont la profession est réglementée sont :

Du côté du psychanalyste, les choses sont un peu plus floues.

Longtemps, certains professionnels qui se disaient psychothérapeutes étaient à la limite du charlatanisme. Ce qui portait préjudice à tous les autres qui avaient suivi une solide formation en psychologie et avaient de bons résultats sur leurs patients.

Depuis le décret du 20 mai 2010 relatif à l'usage du titre de psychothérapeute, la profession est réglementée. Les psychothérapeutes doivent :

  • avoir un doctorat en médecine ou un master en psychologie ou psychanalyse ;
  • avoir suivi une formation en psychopathologie clinique de 400 heures au moins ;
  • avoir réalisé un stage pratique de cinq mois au moins dans une institution agréée ;

pour pouvoir s'inscrire sur le registre national des psychothérapeutes, qui leur permet d'utiliser le titre.

Important : seuls les psychothérapeutes ayant au moins 5 ans de pratique avant la publication du décret peuvent continuer à utiliser leur titre.

... mais le diplôme ne remplace pas le discernement

Il reste cependant important de se renseigner sur le sérieux de tel ou tel spécialiste avant d'entamer une psychothérapie et le bouche-à-oreille fonctionne toujours très bien.

Il n'y a donc pas de formation unique reconnue, mais les psychothérapeutes ont désormais nécessairement de solides connaissances en psychologie.

Les thérapies que peut proposer le psychothérapeute sont nombreuses et s'adaptent au cas traité :

Choisir son psychothérapeute

Quels critères ?

En savoir plus, consultez les pages PNL, Analyse transactionnelle et ennéagramme du site spécialisé Coaching.

Déroulement d'une séance chez le psychothérapeute

Chaque séance se déroule en fonction du cas et de la thérapie appliquée : le psychothérapeute adaptera la thérapie et la durée de celle-ci en fonction du cas traité.

Néanmoins, les thérapies ne sont pas prises en charge par la Sécurité Sociale.

Il faut compter en général de 50 à 70 euros par séance. Ce tarif est purement indicatif, car il dépend :

  • du praticien ;
  • de la thérapie ;
  • du nombre de séances.

Bon à savoir : pour les personnes ayant des revenus modestes, comme par exemple les étudiants, il existe des centres qui dispensent des séances gratuites. Ce sont les CMP (Centre Medico-Psychologiques). Par ailleurs, le dispositif « MonPsy » permet de bénéficier à partir de 3 ans du remboursement de 8 consultations (renouvelables) chez un psychologue partenaire après avoir été orienté par son médecin. Le patient règle 40 € pour l’entretien d’évaluation et 30 € pour chaque séance de suivi, et il est remboursé après envoi de la feuille de soins et du courrier d’adressage à son organisme d’assurance maladie.

Aussi dans la rubrique :

Professionnels des troubles psychologiques

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider